Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Apprendre le français

Apprendre le Français en France – Les Verbes Irréguliers du Passé

  • Retour à la liste
  • Article précédent
  • Article suivant
Apprendre le Français en France - Les Verbes Irréguliers du Passé

Si vous avez atteint l’étape de votre séjour linguistique où vous êtes prêt à commencer à apprendre les différents temps (passé, présent, futur) alors bravo ! Vous êtes à un moment important dans votre développement de la langue française et vous êtes sur le point de faire une avancée sérieuse. Lorsque vous apprenez le français en France, pouvoir jongler entre les temps vous donne un énorme sentiment de liberté et peut vraiment vous donner ce sentiment de progression dont nous aspirons tous. L’un des différents temps qui vous sera présenté dans vos cours de français est le « passé composé » (PC) ou le « perfect tense » en anglais. Cet article est destiné à ceux qui ont déjà été initiés au concept mais qui ont peut-être un peu de mal avec les verbes irréguliers et j’espère vous aider à vous en souvenir facilement.

Le passé composé est fait d’un verbe auxiliaire et d’un participe passé comme vous l’aurez probablement appris et en général le verbe auxiliaire est ‘avoir’ sous toutes ses différentes formes. Mais il existe plusieurs verbes irréguliers en français qui adoptent à la place le verbe auxiliaire ‘être’.

Les verbes qui entrent dans cette catégorie sont :
1. Naître 2. Mourir 3. Décéder
4. Entrer 5. Sortir
6. Arriver 7. Partir
8. Venir 9. Aller
10. Repos 11. Passeur
12. Monter 13. Descendre
14. Tomber 15. Revenir 16. Devenir
17. Retourner 18. Rentrer

A côté de cela se trouvent tous les verbes pronominaux qui opèrent sur eux-mêmes :
• Se laver
• S’habiller etc.

Si vous êtes comme moi, vous avez peut-être souvent vu cette liste, mais vous oubliez toujours d’utiliser le bon verbe auxiliaire de temps en temps. C’est normal et si vous vous en tenez à vos études en français, vous y arriverez. Mais si vous voulez quelques tactiques pour vous souvenir de la liste, continuez à lire.

Une bonne chose à garder à l’esprit est qu’ils ont tous une relation avec les allées et venues. Pour certains d’entre eux le lien est un peu lâche mais on peut imaginer naître comme arriver sur terre.

Il y a donc plusieurs façons d’essayer de s’en souvenir, la première étant de les séparer et de les mettre en paires ou en trios. Ce qu’ils font assez naturellement, donc je les ai disposés sur la même ligne ci-dessus. Certains demandent un peu d’imagination mais ils ont du sens. Les classer de cette manière rend la chose un peu plus digeste pour votre esprit et finalement, lorsque vous vous souviendrez de l’un d’eux, vous vous souviendrez des autres.

Une autre façon efficace de s’en souvenir est d’utiliser « La maison d’être ». C’est une petite maison imaginaire qui contient tous les mots qu’il faut composer à l’aide de ce formulaire :
La maison a deux niveaux :
• Au premier niveau, nous avons une grande fête et l’entrée devient assez occupée. Quand une personne sort (sortir) une autre entre dans la maison (entrer), quand une personne part (partir) une autre arrive (arriver), quand une personne s’en va (aller) une autre vient (venir). Certaines personnes ont tellement aimé la fête qu’elles reviennent (revenir) elles retournent sur place pour entrer (retourner) et finalement rentrent dans la maison (rentrer). Certaines personnes voient à quel point la fête est animée et passent leur chemin (passer).
• Au deuxième niveau se déroule une histoire un peu sombre. Un bébé est né (naître) le grand-père qui monte et descend les escaliers tellement il est excité. Il monte (monter) en courant, il reste (rester) en haut une seconde parce qu’il se sent bizarre, puis en descendant (descendre) il devient (devenir) pâle et tombe (tomber) dans l’escalier. Malheureusement pour notre grand-père imaginaire, il est décédé (mourir/ décéder).

Désolé, c’est un peu maussade, mais ce n’est que dans votre esprit. J’ai aussi entendu des choses qui évoquent des réponses émotionnelles qui vous aident en fait à mieux vous souvenir.

Il y a donc quelques techniques pour vous aider à vous souvenir de cette liste embêtante pour vos cours de français à l’école de FLE de Montpellier. J’espère que ça vous sera utile. L’essentiel est de simplement s’entraîner, s’entraîner, s’entraîner ! Si vous vivez dans une famille d’accueil française, essayez de construire une phrase que vous aimeriez dire au passé qui peut utiliser ces verbes irréguliers.