Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Apprendre le français

Apprendre le Français en France – Les Pronoms Personnels Compléments : 2ème Partie

  • Retour à la liste
  • Article précédent
  • Article suivant
Apprendre le Français en France - Les Pronoms Personnels Compléments

Nous allons donc continuer ici d’étudier les « pronoms personnels compléments » et nous baser sur la 1ère partie où nous avons appris l’ordre dans lequel les pronoms sont arrangés et pourquoi ils sont utilisés. J’espère que cela vous sera utile et vous permettra de rester au top dans vos études de langue à l’école de FLE ILA à Montpellier et d’améliorer votre apprentissage du français en France.

Un petit récapitulatif : les PPC remplacent les noms et sont placés avant le verbe dans l’ordre suivant :

  1. me, te, se, nous, vous
  2. la, le, les
  3. lui, leur
  4. y
  5. en

Je vais supposer que vous connaissez le top 2 de cette liste et commencer par le point 3 : lui, leur.

‘Lui’ et ‘leur’ sont utilisés pour parler d’une personne ou de personnes qui sont les COI (compléments d’objet indirect) dans la phrase. Cela signifie que le verbe opère indirectement avec eux. Il peut être un peu difficile de déterminer rapidement si quelqu’un est le COI ou le COD dans une phrase, mais une astuce rapide consiste à rechercher la préposition « à » qui est utilisée de la même manière que l’anglais « to ».
Ex : Tu téléphones souvent à Paul ? Oui, je lui téléphone souvent.

Si le COI est composé de plusieurs personnes, le pronom est ‘leur‘.
Ex : Tu téléphones souvent à tes parents ? Oui, je leur téléphone souvent.

« Le », « en » et « y »

Ces pronoms remplacent le sujet d’un groupe de mots plutôt que des noms uniques et n’ont pas de genre et ne sont ni singuliers ni pluriels.

<le> ou <l’> sont utilisés avec un verbe à construction directe. <l’> est la même chose que <le> mais est utilisé lorsque le mot suivant commence par une voyelle. Expliquer les constructions techniques peut rendre les choses beaucoup plus compliquées qu’elles ne le sont et il vaut mieux voir quelques exemples en action :
– Vous êtes fatigué, je le vois. (le =que vous étes fatigué)
– J’ai appris que tu t’étais marié ; c’est Marie qui me l’a dit (l’ = que tu t’étais marié)

Une différence clé ici est que cela peut être utilisé avec des adjectifs ou des noms qui sont construits avec « être » :

‘elle était en colère ? Ah oui, elle l’était vraiment. (l’ = en colère)
en’ s’emploie avec un verbe ou un adjectif construit avec ‘de’ :
Ex : Être-vous content de la nouvelle organisation du service ? Oui j’en suis très content. (en = qu’on ait réorganisé le service)

y’ utilisé avec un verbe construit avec ‘à’ :
Ex : Tu es allé à Paris? Oui, j’y suis allé.

Ceux d’entre vous qui ont été attentifs ont peut-être réalisé que nous avons parlé deux fois de pronoms pour remplacer les choses construites avec la préposition « à« . Une fois pour ‘y‘ et mais aussi pour ‘lui‘ et ‘leur‘. En règle générale, ‘lui‘ et ‘leur‘ ne sont utilisés que pour les personnes et ‘y‘ est utilisé pour tout le reste.

Maintenant, ce n’est que la base de ce sujet pour vous aider à démarrer. Il y a quelques nuances et irrégularités qui nécessiteront une discussion plus approfondie. Voyez cela comme une base sur laquelle bâtir votre cours de français. Avec ça, vous pourrez communiquer de manière plus fluide. Et bien que cela puisse sembler un peu maladroit au début, une fois que vous vous y serez habitué, votre flexibilité s’ouvrira complètement et votre expérience de l’apprentissage du français en France atteindra un nouveau niveau. Je pense sincèrement que cela a été un grand saut dans mes études en français et que cela mérite de consacrer un peu plus de temps pour se perfectionner.