Les bases de la grammaire française pour débutants | ILA
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Apprendre le français

Les connaissances grammaticales de base pour les débutants en français

  • Retour à la liste
  • Article précédent
  • Article suivant

Lorsque l’on veut apprendre le français en France, dans son propre pays, chez soi ou dans une école de français, on peut avoir peur de se confronter à la grammaire française, réputée difficile en raison de ses nombreuses exceptions. En effet, quand on commence les cours de français pour débutant (niveau A1 selon la classification du CECR), l’apprentissage de la grammaire française est un passage obligé.

Les connaissances grammaticales de base pour les débutants en français

Les connaissances bases de la grammaire française

La grammaire française fait toujours un peu peur aux étudiants… Beaucoup pensent qu’il n’est pas nécessaire de l’étudier de manière structurelle, car apprendre le français c’est avant tout vouloir communiquer, et non connaître des règles par cœur. Il arrive souvent que les étudiants connaissent très bien les règles de bases de grammaire, réalisent les exercices parfaitement mais soient incapables de communiquer.

Pourtant bien communiquer suppose de bonnes connaissances grammaticales de base. Il est impossible de dissocier grammaire et communication.

Prenons l’exemple d’une erreur rencontrée souvent pendant les cours de français pour débutants : J’ai fini (signifiant que vous avez terminé une action) dit tout autre chose que Je suis fini (signifiant en français familier que vous êtes mort, ou en train de perdre) ! On ne peut pas communiquer sans maîtriser la grammaire.

Voici quelques connaissances grammaticales de base pour les étudiants débutants en français.

A. La nature et la fonction des mots

1. La nature des mots

Dans une école de français, vous apprendrez que les mots sont classés en différentes catégories (verbes – noms – pronoms – adjectifs, etc.). Connaître la catégorie d’un mot, c’est pouvoir en dire sa « nature ».

Ex : « Les enfants jouent dans leur chambre. »

  • enfants et chambres = sont des noms
  • jouent = est un verbe

Remarque : on peut donner la nature de n’importe quel mot pris individuellement. Toutefois, certains mots, comme y – en – leur, etc… peuvent appartenir à différents groupes.

2. La fonction des mots

Chaque mot dans une phrase a un rôle bien précis. On appelle ce rôle, la «fonction ».

Reprenons notre phrase : « Les enfants jouent dans leur chambre. »

  • les enfants : ce groupe effectue l’action exprimée par le verbe « jouer », la fonction est donc « sujet du verbe jouer ».
  • dans leur chambre : ce groupe indique où se passe l’action, sa fonction est donc « complément circonstanciel de lieu du verbe jouer ».

Remarque : on ne peut pas donner la fonction de n’importe quel mot pris individuellement. Il faut que les mots soient utilisés dans une phrase. Cela n’est pas facile à comprendre dans les cours de français pour débutants.

Connaître la nature d’un mot et sa fonction permet d’appliquer les règles de grammaire, de conjugaison ou de syntaxe. En effet, si l’on vous dit par exemple « le verbe s’accorde avec son sujet » et que vous ne savez ni ce qu’est un sujet, ni ce qu’est un verbe, vous ne pourrez pas écrire correctement.

B. Les notions à découvrir en cours de français pour débutants

1. Les pronoms personnels

La forme des pronoms personnels varie selon la ou les personnes ou choses auxquelles ils font référence; elle change aussi selon la fonction qu’ils occupent dans la phrase.

Une connaissance culturelle liée à la grammaire : quand emploie-t-on le tu ou le vous ?

2. Les verbes, les temps, et les prépositions

En cours de français débutant, quelques verbes de base sont très utiles pour formuler des phrases simples, comme les verbes être et avoir, les verbes en –ER, les verbes pronominaux, les verbes aller, venir et faire, les verbes en –IR et quelques verbes du 3e groupe.

Le premier temps à bien connaître est bien évidemment le présent de l’indicatif.

Pour communiquer facilement avec les Français, aborder quelqu’un, s’informer, exprimer des besoins de manière polie, il est utile d’aborder le conditionnel de politesse.

Pour les débutants il est aussi important de s’exprimer au passé et de connaître en premier lieu le passé composé qui est employé pour raconter des événements, des actions passés.

Pour évoquer les actions futures, parler d’un projet, le premier temps à aborder est le futur proche, usuellement étudié en débutant dans les écoles de français.

Il est important dès le niveau débutant de distinguer les verbes à construction directe ou indirecte, et de découvrir les prépositions usuellement associées à ces verbes.

Ex : aller à / en / au / aux / chez… – téléphoner à… – venir de … etc

Les prépositions permettent également à ce niveau de situer dans le temps et l’espace.

3. L’ordre des mots dans la phrase

L’ordre des mots dans la phrase est également une connaissance de base de la grammaire française à découvrir en cours de français débutant. Ce point est abordé lors de l’apprentissage de différentes notions comme :

  • La négation
  • Les déterminants et les noms
  • Les noms et les adjectifs qualificatifs
  • Les adverbes les plus courants
  • Les phrases interrogatives

C’est un élément primordial étant donné qu’il diffère dans chaque langue, cela permet aux étudiants débutants d’apprendre le français sans prendre l’habitude de calquer cette langue d’apprentissage à leur langue maternelle.

4. L’articulation logique du discours

Il est important d’envisager la notion de discours, d’énonciation en grammaire française, et de permettre aux étudiants débutants d’élaborer progressivement des phrases complexes permettant d’exprimer une intention, une explication, une argumentation, une comparaison.

Pour cela l’étude dans un cours de français pour débutants de certaines conjonctions les plus courantes est nécessaire, comme les connecteurs de cause (ex : parce que, car…), de conséquence (ex : donc, c’est pourquoi…), d’opposition (ex : mais, par contre…), ou de comparaison (ex : plus/aussi/moins… que / comme…)

Les connaissances grammaticales de bases pour les étudiants débutants en français sont donc étroitement liées aux compétences communicatives. Il existe aujourd’hui de nombreuses méthodes développées par les enseignants dans les écoles de français pour les aborder, et beaucoup d’activités ludiques qui rendent les cours vivants et amusants.