Promenade au Parc du Peyrou | Apprendre le Français à Montpellier
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Loisirs

Promenade au Parc du Peyrou et Pratique du Français à Montpellier

  • Retour à la liste
  • Article précédent
  • Article suivant
Promenade au Parc du Peyrou et Pratique du Français à Montpellier

Je suis à la résidence étudiante de l’école de français ILA depuis quelques jours maintenant. Cela a été un nouveau chapitre charmant de mon immersion linguistique à Montpellier. J’ai rencontré de nouveaux étudiants en FLE et grâce à ce réseau, j’ai rencontré des étudiants d’autres écoles de langues et des francophones de Montpellier. J’ai déjà parlé du joli parc qui se trouve juste à côté de la résidence étudiante: « Promenade du Peyrou ». Quelques étudiants de mon école de langue française et moi avons décidé d’aller nous promener là-haut et de pratiquer un peu notre français. C’est un endroit sympa à découvrir pendant que vous apprenez le français à Montpellier.

Des étudiants en français sous le magnifique ciel bleu de Montpellier

Comme cela a été le cas presque tous les jours pendant mon séjour en français dans le sud de la France, nous avions un ciel bleu cristallin alors que nous nous promenions dans les rues pavées menant au parc. J’adore cette partie de la ville où les rues sont de style ancien et où le parc et l’arc de triomphe s’affrontent dans un ensemble de jolis monuments.

Nous étions plusieurs dans notre groupe de l’école de langue française ILA. Deux Belges, un Danois et moi. Jill et Robert étaient des personnes originaires de Flandre. J’ai rencontré pas mal de Belges depuis le début de mon immersion linguistique. Comme les Suisses ils ont la moitié de leur pays qui parle français donc cela leur ouvre beaucoup de portes. Mille était une fille danoise de la région de Copenhague qui suivait les mêmes cours de français que moi.

Les magnifiques arbres de Montpellier

La première chose qui nous a frappé à propos du parc, c’est qu’il suit un chemin en rond et que les côtés sont bordés de beaux grands arbres à l’écorce en patchwork de blanc et de gris. Ils sont très jolis et toute l’allée est magnifique. Nous avons commencé à suivre la promenade et la lumière du soleil dérivait bien au-dessus de nous entre les branches qui s’emmêlaient au-dessus de nos têtes.

Robert a repéré quelques autres élèves qui apprenaient le français à Montpellier à l’école de français ILA. Ils étaient assis sur les pelouses qui suivent les arbres et encerclent l’énorme monument au centre qui présente un gars assis fièrement sur un cheval surplombant Montpellier. Il y avait quelques groupes de ce qui semblait être des étudiants disséminés autour de l’herbe. Certains travaillaient, certains faisaient un pique-nique et tous avaient l’air plutôt joyeux, je me demandais s’ils étaient à l’université ou si c’était des étrangers qui étudiaient le français à Montpellier comme nous.

De magnifiques points de vue en étudiant le français à Montpellier

Au bout du parc se trouve un petit plan d’eau devant une structure grandiose qui ressemblait à un immense kiosque à musique en pierre. Et cette structure marque le début de l’aqueduc Saint-Clément. L’aqueduc lui-même s’étend vers le nord à l’abri des regards, mais il est impressionnant à regarder et avec les montagnes en arrière-plan, c’est encore plus marquant. Si vous montez les escaliers jusqu’au point le plus élevé de la structure, vous aurez une vue magnifique à 360 degrés sur Montpellier et vous pourrez voir à quel point il s’agit d’une belle partie du sud de la France.

Nous nous sommes retournés et avons fait notre chemin de l’autre côté du parc qui était également bordé d’arbres à écorce d’argent. De ce côté, ils semblaient y avoir plus de Français locaux à en juger par leur maîtrise de la langue. Il y avait quelques groupes assis à boire du vin et un avec un guitariste au centre, ils semblaient également tous passer un moment très convivial.

En faisant le tour, nous avons eu droit à la meilleure vue sur l’Arc de Triomphe et les bâtiments officiels au milieu desquels il repose. Dans la faible lumière du coucher du soleil, l’arc a pris une belle couleur rose et cela m’a fait me sentir bien dans ma nouvelle résidence étudiante. Je pensais que la région serait une bonne maison pour les prochaines semaines de mon aventure d’apprentissage du français en France. J’étais heureux de pouvoir le partager avec des personnes intéressantes de mon l’école de FLE ILA.